Agir pour la Paix

Le Mali, en raison de sa situation sociale, économique et politique, comme beaucoup d’autres pays africains, a été secoué par de grands mouvements de protestation sociale contestant son système de gouvernance, sa situation d’instabilité politique et sa vulnérabilité économique, ses choix politiques Les politiques démographiques et une attitude de laisser-faire face à la corruption endémique ont entraîné la situation économique et sociale actuelle du Mali, la classant ainsi parmi les pays les plus pauvres du monde. développé et condamnant une grande partie de ses citoyens à vivre dans des conditions déplorables de chômage, de misère et d’injustice sociale, rendant ainsi les conditions de vie des citoyens très difficiles.

Nous, jeunes Maliens, du Mali et d'ailleurs, aimant la justice et la liberté, et remplis d'un sens des responsabilités, affirmons dans le présent manifeste notre intention de nous unir pour servir notre nation sincèrement, amener des changements imposants, en construisant progressivement un nouveau champ politique qui nous ressemble, un nouveau champ politique qui vise vraiment à servir l'intérêt général.

Nous sommes tous héritiers d'une histoire qu'il nous appartient de ne pas oublier. Mais c'est aussi à nous tous, tous ensemble, de construire un monde différent où les plus humbles d'entre nous ont le droit fondamental au respect de notre qualité de vie sans laquelle notre humanité n'existe pas.

Nous, Maliens, revendiquons notre droit de participer aux décisions mondiales fondamentales qui affectent nos vies. Nous voulons être des "citoyens du monde", pas seulement des "habitants". Nous exigeons une démocratie non seulement au niveau local et national mais aussi une démocratie mondiale, nous nous engageons à œuvrer pour son développement et nous appelons tous les dirigeants politiques, intellectuels et civiques du monde, toutes les organisations, partis et mouvements, et tous personnes de convictions démocratiques sur la planète, à participer activement à sa construction, à faire fonctionner un véritable partenariat fondé sur les principes d'un nouvel humanisme.

Nous voulons construire, par la force de nos mains, un juste Mali, dans lequel chaque Malien trouvera par le fruit de son travail, sa juste place dans une société malienne de femmes et d’hommes égaux en droits, qui respecteront la dignité de chacun.

Notre vision est celle d'un «Nous original qui est riche de toutes nos différences», exprimé en assemblées: à l'école, au travail et dans les quartiers. C'est celui d'une prise en charge permanente de la politique par la population, à la base, en tant que premier lieu de légitimité et de conscience politiques. C'est une possibilité pour ceux qui ne sont jamais entendus.

Une opportunité pour les femmes de parler sur un pied d'égalité, de soulever des questions trop souvent négligées ou simplement oubliées. Notre démocratie ne fait pas de promesses: elle agit. Notre démocratie ne nourrit pas le cynisme: elle le détruit. Notre démocratie se réunit et nous l’avons maintes fois démontré. Quand on prend la rue et qu'on érige des piquets, c'est cette démocratie qui respire. C'est une démocratie globale.

Nous, jeunes maliens, sommes prêts à prendre en charge l'accomplissement de notre destin face à un prisonnier universel de ses contradictions. Nous voulons construire le MALI de demain, éviter les erreurs du passé et offrir une main amicale et fraternelle aux autres jeunes du monde.

Nous réitérons notre appel à tous: État, autorités publiques, société civile, communautés et individus pour qu’ils fassent tout leur possible pour parvenir à une paix durable et à un développement durable.

Madiara Kone
President